Centre ville : environ 4700 foyers.

Messes:   à l'église St Pierre  tous les dimanches à 10 h 30

Eglises Saint-Ennemond, Saint-Pierre et Notre-Dame (voir les adresses des églises dans leurs paragraphes de présentation ci-dessous)

 

Equipe Relais : GOAILLARD Claude, Soeur Marie Béatrice ,UNGARANI Gabriel

 

Nos quartiers et notre communauté chrétienne :

 

Le Relais dit du « Centre ville » réunit l'ensemble des quartiers de l'ancienne commune de Saint-Chamond avant la formation en 1964 du « Grand Saint-Chamond ».

Il comporte trois églises qui correspondaient autrefois chacune à une paroisse.

 La communauté du « Centre ville » rassemble des habitants des divers quartiers proches du centre de la ville de Saint-Chamond. Sur ces quartiers, résident diverses populations : au cœur du Centre ville, beaucoup d’anciens, dont certains sont très actifs dans l’Eglise, mais aussi des familles plus jeunes installées dans des maisons récentes ou rénovées. Plusieurs quartiers accueillent des populations étrangères et des français de diverses origines : Portugal, pays du Maghreb, Italie, Turquie, Auvergne, Forez, Pilat et Monts du Lyonnais… beaucoup participent à la vie des communautés chrétiennes.

 Parmi les quartiers du relais « Centre ville », on peut citer Plaisance, la Gare, les Palermes, la Brosse, Saint-Pierre, le Centre (rue de la république…), Lamartine et « de l’autre côté » de l’ex voie rapide, la colline de Saint-Ennemond, Lavieu (l’abattoir), la croix de Beaujeu, le Parterre, les Carrières, Saint-Pierre des Vignes…

 L’ex voie rapide a longtemps séparé ces quartiers (rive gauche du Gier) du reste de la ville. La situation s’est peu à peu améliorée, avec une circulation moins rapide, mais qui reste dense, ne facilitant pas les déplacements des personnes âgées.

 La salle des Pénitents située à proximité de la place du Moulin (gare routière) est un lieu d’accueil paroissial avec notamment une messe tous les jeudis matins à 9 h suivie d’un temps d’accueil.

 De « l’autre côté » de l’ex voie rapide, la Maison Saint-Thérèse est une centre paroissial ouvert à de nombreuses et diverses rencontres ; on peut aussi y rencontrer des prêtres, une communauté religieuse, participer à des messes de semaines ou se renseigner aux permanences d’accueil paroissial.

L'église Saint Pierre  Sainte Barbe (place Saint-Pierre, 42400 Saint-Chamond)

En 1480 les fidèles se rassemblaient à la chapelle Sainte Barbe construite en bordure du Gier. En 1609 Mechior Mitte de Chevrière, Seigneur de Saint Chamond fit construire l'église en prolongement de la chapelle Saint-Barbe qui devenait le choeur de l'église.

On entre en passant par deux portails jumeaux en chêne sculpté style Louis XIII encadrés de 3 colonnes qui supportent un fronton brisé.  Au centre l'écusson de Melchior Mitte de Chevrière date de 1609. Le clocher est de 1645. On remarque la vaste nef et le plafond style Renaissance Italienne, à l'origine en caissons de staff qui furent  remplacés en 1837,  par  du tissu encadré de moulures de bois. Sur cette nef sont ouvertes à droite et à gauche des chapelles éclairées par des vitraux.

Dans la chaire, qui est de 1806, un ange sonnant de la trompette domine le bel ensemble en bois sculpté.

Le choeur datant de 1753 est meublé de superbes boiseries et des tableaux représentant la vie de Saint-Pierre.

 

 

Dans une chapelle en entrant sur la droite, une vierge est vénérée sous le nom de notre dame de tout pouvoir.

 

 

 

L'église Notre Dame (place de la liberté, 42400 Saint-Chamond)

L'église Notre Dame actuelle date de 1881. Les industriels de l'époque avait fait des dons importants pour sa construction, puis pour l'embellissement du monument. De 1925 à 1930 ont été réalisés le porche central et ses arcades, colonnes, roses et chapiteaux. La « Vierge de la Paix » qui domine la grande porte fut déposée en 1946, c'est l'oeuvre du sculpteur Bellori. Des vitraux retracent la vie de Saints : Saint François Régis, Saint-Louis, la vie de la Vierge, Sainte Cécile, Saint-Ennemond, etc. L'orgue fut inauguré le 26 juillet 1883. Dans l'un des clochers se trouve un carillon composé de dix cloches.

Suite à un risque d'effondrement, en 2004, la flèche de l'un des clochers a été démolie. Depuis lors l'église Notre-Dame est fermée pour des raisons de sécurité. La façade de l'église a été totalement ravalée lors de l'aménagement récent de la place de la liberté. Nous espérons que les travaux en cours et futurs permettrons la réouverture de l'église.

 

L'église Saint-Ennemond

(28, grande rue de Saint-Ennemond, 42400 Saint-Chamond)

Située sur la colline du même nom, cette église est au centre historique de la ville. Elle est ancienne. De belles fresques ont été découvertes à la fin du XXème siècle et sont depuis lors en cours de rénovation.

Dans le coeur, sont notamment représentés les quatre évangélistes, avec l'inscription d'un verset de chacun des quatre évangiles. Du fait de la relative difficulté d'accès, cette église n'est pas un lieu habituel de célébration. Une messe y est célébrée chaque année le 28 septembre, jour de la Saint Ennemond.

 

On peut aussi venir prier devant la très belle crèche mise en place chaque année durant le temps de Noël.

 

 

Les Saints patrons de nos églises :

 

Saint Ennemond, évêque de Lyon, choisi en 1999 comme saint patron de l'ensemble de la paroisse. Voir l'histoire de Saint-Ennemond 

Saint Pierre : Petrus en latin, fut l'un des Douze apôtre de Jésus. Il est parfois appelé le "prince des apôtres" du fait de sa place dans le groupe des Douze. Pierre, appelé d'abord Simon, habitait le bourg de Bethsaïde, sur les bords du lac de Génésareth, où il exerçait, avec son frère André, la profession de pêcheur. Un jour que les deux frères étaient occupés à jeter leurs filets dans le lac, Jésus-Christ passant en ce lieu, leur dit : « Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes. ». Mort martyr à Rome au premier siècle, Il est devenu le saint patron des tailleurs de pierre, des maçons et des plâtriers, honoré le 29 juin.

Sainte Marie (sous le vocable de Notre-Dame).

retour relais

retour sommaire