Saint Ennemond en Gier


Tim Guénard

« Ma vie est aussi cabossée que monvisage.mon nez, a lui seul, compte vingt-sept fractures. vingt-trois  proviennent de la boxe ; quatre de mon. Père. Les coups les plus violents, je les ai reçus de celui qui aurait dû me prendre par la main et me dire «« je t’aime »
Tim est une «  mauvaise graine «  .abandonné par sa mère et battu à mort par son père, il devient à cinq ans un enfant de l’Assistance. De familles d’accueil en maisons de correction, de brutalités en humiliations, il apprend la violence et la haine. Pourtant, son immense soif de liberté et d’amour l’entraînera dans les rues de Paris, au hasard des rencontres, à la recherche d’une humanité perdue et d’un accès au bonheur….
Poignant témoignage d’une enfance dévastée , magnifique éloge de l’amour, et du pardon et de la vie   « j’ai lu »
Trois ans .abandonné dans un fossé .quatre ans dans la niche d’un chien. Cinq et six ans silence hôpital .sept ans au marché des orphelins .huit ans la prison des fous neuf ans les griffes de la nourrice dix ans bonheur en flamme onze ans maison de correction.fugues et dégoût braqueur gigolo tour du monde avec Monsieur Léon
Evasion, lettre ouverte à mon père ,sculpteurs de gargouilles, danse avec les coups, un petit curé, pardon ,premier cadeau, souffrance du monde ,aventurier ,de Dieu, maison du bonheur mariage Lourdes dans les mains de Marie


Ce vendredi de carême 4 avril 2014 en l’église Saint-Pierre de Saint- Chamond, une église pleine, une assistance à l’écoute d’un témoignage fort, un temps de réflexion et de pardon peut être, pour tous ceux dont la mémoire est blessée, ceux qui souffrent et crient à l’ESPERANCE.





Interview de Tim Guénard par RCF en bas de la page emission du 9 Avril




retour sommaire