Saint Ennemond en Gier


PENTECOTE – UN SOUFFLE NOUVEAU DANS NOS EGLISES D’AUJOUD’HUI

Messes, assemblées dominicales, temps de prière fraternelle dans nos églises…


Lors de la dernière rencontre du Conseil pastoral, a été annoncé le départ du père Germain NINO. Dès le premier septembre prochain, le père Germain quittera notre paroisse pour une nouvelle mission dans un autre diocèse. Nous aurons apprécié sa présence durant 4 années. Nous souhaitons l’en remercier en l’entourant lors de la messe du samedi soir 30 juin à 18 h 30 à Izieux, après quoi nous prévoyons un temps festif qui devrait avoir lieu à la Maison Sainte-Thérèse… Nous vous en dirons plus dans quelques temps.

Par ailleurs, le père John Craddock, père mariste qui était aumônier à l’hermitage et qui assurait notamment la messe du dimanche matin, est parti début septembre pour devenir curé d’une paroisse de Christchurch en Nouvelle Zélande, son pays.

Même si nous savons que les prêtres sont peu nombreux dans notre diocèse, comme dans bien d’autres diocèses de France, nous attendons ou espérons toujours, lors du départ d’un prêtre, l’arrivée d’un autre. Ce ne sera vraisemblablement pas le cas. Les Eucharisties seront sans doute plus rares dans notre paroisse… A partir de la Toussaint 2012, notre calendrier des messes sera modifié.

Nous avons déjà évoqué, avec les membres des équipes relais, l’idée de proposer et de vivre des temps de prière, autres que les messes, dans nos églises. Ces temps, ces assemblées permettraient de maintenir des foyers de prière proches de chaque quartier et village. Ils ne remplaceraient pas l’Eucharistie, source et sommet de la vie chrétienne. Cependant, l’Eucharistie n’est pas la seule forme de prière promue et vécue par le Christ, par les apôtres et les disciples dans le nouveau testament… De même par les chrétiens jusqu’à ce jour.

Le dimanche matin pourrait être réservé à l’Eucharistie, même s’il faudra parfois faire un peu plus de route pour rejoindre une assemblée eucharistique… A d’autres moments de la semaine, le samedi ou le dimanche soir, il nous faudrait trouver les façons de faire, les rythmes de rencontres, les propositions, pour que nos églises et lieux de prière soient toujours « habités » de notre prière. En cette fête de Pentecôte, nous demandons à l’Esprit de nous éclairer pour nous préparer à vivre ensemble cette étape.